Où est Régis ?

L'homme à la pulka rouge et à la tente orange...

Balise GPS mise à diposition par www.balise-spot.fr

Sur la carte

Itinéraire prévu en ski-pulka à travers les massifs du Hardangervidda, Skavheimen et Jotunheimen, du Sud au Nord.
Voir dans Google Earth

Etapes et bivouacs prévus avec un lien vers la météo locale. Selon les conditions les grosses étapes (28 km) seront peut-être faites en deux jours.

Itinéraire de Régis transmis par sa balise GPS. Jusqu'à une position toutes les 10 minutes si les conditions le permettent! Dans Google Earth

Positions des bivouacs de Régis avec éventuellement l'anecdote de la journée, une photo ou tout autre info qu'il arriverait à nous transmettre...

La dernière position de Régis connue. Heure indiquée en temps universel. Rajouter 1h pour notre horaire d'hiver, 2h pour l'horaire d'été.

Les deux plus hauts sommets d'Europe du Nord et de Scandinavie, de part et d'autre du point d'arrivée, ainsi qu'un glacier près de Finse.

En direct

(derniers messages en haut de liste)

Lundi 31 mars. Dernières nouvelles : Régis a été de nouveau bloqué pendant plus de 24h par la tempête... Les mauvaises conditions climatiques font qu'il a décidé d'arrêter son périple. Objectif quasiment réussi : il est arrivé au pied du Jotunheimen !! Quelques chiffres : 265 km, 70 h de ski et 7000 mètres de dénivelée.

Samedi 29 mars à 08:00, signal GPS de la balise de Régis: OK tout va bien. 11ème étape de bouclée !!! Aujourd'hui la neige est au rendez-vous !

Vendredi 28 mars à 08:00, signal GPS de la balise de Régis: OK tout va bien. Ouf! Sans nouvelles depuis presque deux jours on commençait à se faire du soucis... Pendant ce temps Régis avalait trois étapes en deux fois? Si c'est le cas, il entame la seconde partie de son périple à pas de géant! Plus que 5 étapes, des étapes montagneuses. La météo annonce de la neige...

Mercredi 26 mars à 12:17, signal GPS de la balise de Régis, à mi-chemin vers Lungsdalshytta: OK tout va bien.

Mardi 25 mars à 17:20, message SMS: Il neige. Ce matin j'ai découvert que mes 2 fixations étaient fendues par le froid. Aujourd'hui paysage très valloné: magnifique Régis qui bronze au soleil :-)

Mardi 25 mars à 14:35, signal GPS de la balise de Régis: OK tout va bien. Arrivé à Geiterygghytta, 7ème étape sur 15 étapes prévues. "Petite" étape de 16km: départ 11h arrivée 14h30.

Mardi 25 mars à 11:00 Nouvelles par e-mail de Sophie: "Régis est toujours à Finse mais il va partir pour Geiterygghytta d'ici peu. Il a pris du retard car le froid a brisé ses fixations, il a du les faire changer. Il repart donc avec des fixations "norvégiennes" toutes neuves."

Lundi 24 mars à 16:20 message SMS: En guise de jour de repos j'ai grimpé au sommet du glacier Hardangerjokulen! Tu parles d'un jour de repos... Plus de 20 bornes en plein soleil!

Glacier Hardangerjøkulen plus facile en descente
Le glacier Hardangerjøkulen - toujours plus facile à la descente qu'à la montée...

Lundi 24 mars à 11:52, signal GPS de la balise de Régis: OK tout va bien. Nous remarquons que ce signal provient du sommet du glacier près de Finse. Un petit détour et une ascension pour le plaisir?

Lundi 24 mars à 8:52 message SMS: Je suis à Finse. Tout va bien. Un peu de fatigue. Je ne sais pas si je continue. Il y a beaucoup de neige et la route est très longue. Régis.

Dimanche 23 mars à 11:42, signal GPS de la balise de Régis. OK tout va bien

Samedi 22 mars à 19:00 message SMS: -25°C ce matin. Je viens juste d'arriver (Kraekkja) car je me suis trompé de direction. J'ai aussi porté le sac d'un Ecossais de 73 ans qui n'arrivait plus... Tout va bien. Régis.

Samedi 22 mars à 09:00 Signal GPS de Régis OK tout va bien. Départ pour la 5ème étape.

Le ski de randonnée nordique
Conversation imaginaire:
- Allô Régis? On peut te poser une question?
- Oui, je suis bloqué dans ma cabane, j'écoute.
- Alors que la raquette à neige est tendance, tu te lances à fond dans la promotion du ski de randonnée nordique en France, pourquoi?
- Parce que le ski c'est plus pratique!
(Hé ouais, par exemple pour passer un précipice avec une pulka derrière...)

Vendredi 21 mars à 17:15 message SMS: La tempête ne faiblit pas. Puisque je suis bloqué, voilà quelques statistiques: 92 km en 4 jours, 20 heures de ski, 1682 mètres de dénivelé. Régis.

Vendredi 21 mars à 11:30 message SMS: Bloqué par la tempête. Le vent fait rage! Au chaud j'attends une accalmie dans la journée pour repartir.

Jeudi 20 mars à 14:00 message SMS: Vent de dos, il neige on ne voit pas à plus de 50 mètres! Mais je suis bien arrivé(Bjoreidalen). Je ne plante pas la tente ce soir, je garde des forces pour la bataille.

Mercredi soir 19:30 Conversation téléphonique avec Sophie: Régis a passé la nuit d'hier en refuge où l'alarme incendie s'est déclenchée à 6h du matin, tout le monde à moitié habillé a terminé dehors par -10°C, finalement c'était une fausse alerte... La neige est bonne. Les paysages sont splendides.

Suivi GPS en direct

Mercredi soir 18:50 Régis capte du réseau! Un message SMS nous parvient: 28 km en 5h! -14°C avec du vent du Nord. Beau, vent, neige: du temps norvégien! Ici c'est un autre monde: un désert blanc. @+ Régis

Mercredi après-midi, plusieurs signaux en "progression" nous parviennent de la balise GPS de Régis. De quoi le suivre de plus près pendant la journée...

Mercredi 19 mars à 09:20 Signal GPS de Régis OK tout va bien. En piste pour le 3ème jour de raid.

L'aventure du Grand Raid Nordique
On en parlait avec Régis... Avant un raid il y a moult péripéties, suspense et rebondissements. L'aventure avant l'aventure. Déjà de quoi écrire tout un livre. Régis nous a confié qu'il mettait de côté ses textes, au chaud dans un tiroir, sait-on jamais...

Mardi soir 18 mars à 20:18 La balise GPS de Régis nous envoie sa dernière position, au bivouac. OK tout va bien. La deuxième étape est bouclée. Bravo!

Lundi, mardi la balise n'émet pas de signal en mode "progression" (toutes les 10 min). On reçoit les positions "OK" que Régis envoie manuellement de temps à autre. On attend qu'il capte un peu de réseau pour recevoir ses impressions du jour par SMS...

SMS de Régis, dimanche 16 mars 20:02 1er bivouac... il neige et il y a du vent. La pulka est très lourde. Il nous dit que l'envoi de photos par MMS ne fontionne pas.

Haukeliseter: premiers mètres, premières difficultés...
Haukeliseter: premiers mètres, premières difficultés...
 

Le Grand Raid Norvégien.

Par Régis Cahn, départ le 17 mars 2008.

340 km en solitaire à travers la nature sauvage norvégienne, tirant sa pulka de 40 à 50 kg, montant son bivouac le soir dans la neige...

Les informations sur la progression de Régis sont transmises par GPS, SMS, MMS ou e-mail durant les 3 semaines de l'expédition.

Le site de Régis Cahn : www.raidnordique.com

Carte Grand Raid Norvège 2008, ski pulka par Régis Cahn

Les Alpes Scandinaves

(Texte de Régis Cahn)

Hardangervidda : Le plateau du Hardanger

Avec 7500 m2 c'est le plus grand plateau montagneux de Norvège et d'Europe. L'altitude du plateau oscille entre 1000 et 1200 mètres. Quelques sommets émergent et notamment le Harteigen (1681m). En bordure nord du plateau subsiste un glacier de 10 km de diamètre : le Hardangerjökullen. C'est là que les expéditions du début du XXème siècle en partance pour l'Antarctique venaient tester leur matériel polaire avant le départ (ex. de Robert Scott, ...).

Skavheimen

Ce massif fait la transition entre le plateau du Hardanger et le Jotunheimen. Son relief confus et mouvementé apporte de la variété après la traversée du Hardangervidda. La traversée du Skavheimen s'apparente plus à un raid de ski de montagne.

Jotunheimen

Le massif le plus haut de Norvège ! Avec vingt sommets au-dessus de 2300 mètres, c'est le plus important massif des Pays Nordiques. Au coeur du Jotunheimen, la Visdalen sépare le Galdhöpiggen et Glittertind, respectivement 2469 mètres et 2470 mètres. Au sommet du Glittertind, une corniche de glace permanente atteint une hauteur de 18 m !